Rapport du vérificateur général: La mauvaise gestion met des vies en péril

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

3 mai 2016

RAPPORT DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL : LA MAUVAISE GESTION MET DES VIES EN PÉRIL

OTTAWA — Le rapport du vérificateur général révèle qu'il y a encore eu douze mois de mauvaise gestion au sein de l'appareil gouvernemental fédéral.

Le rapport dénonce notamment le fait que les réservistes sont traités comme des soldats de deuxième classe, que des retards systématiques dans les nominations laissent de nombreuses personnes en suspens et sans accès à l'aide dont elles ont besoin, et que la mauvaise gestion des prestations pharmaceutiques destinées aux anciens combattants nuit à leur santé et coûte plus cher aux contribuables.

« Nous savons que les conservateurs ont négligé plusieurs dossiers importants au cours des dix dernières années, mais il est temps que le gouvernement libéral assume la responsabilité de ces dossiers et qu'il résolve les problèmes qui persistent », a affirmé le député du NPD, David Christopherson (Hamilton-Centre).

Nous avons appris aujourd'hui que les réservistes du Canada ne reçoivent ni la formation, ni le financement, ni les ressources dont ils ont besoin pour faire leur travail de façon adéquate. Le gouvernement les envoie sur le champ de bataille en nombre insuffisant et sous-équipés. De plus, il continue à y avoir un problème en ce qui concerne le processus de nomination à la Commission de l'immigration et du statut de réfugié et au Tribunal des revendications particulières, ce qui entraîne des retards importants pour les personnes qui sont dans le besoin. En outre, Anciens Combattants Canada gère de façon inadéquate les prestations pharmaceutiques destinées aux anciens combattants. Cela mène à une mauvaise estimation des besoins des anciens combattants et un manque de pratiques fondées sur des faits avérés en matière de santé.  

« Le gouvernement libéral est au pouvoir depuis maintenant six mois, il est temps qu'il règle la question de la mauvaise gestion, qu'il supprime tous ces retards insensés et qu'il aide véritablement les Canadiens, a ajouté le porte-parole du NPD en matière d'infrastructure et de collectivités, Matthew Dubé (Beloeil-Chambly). Nous avons besoin d'un gouvernement qui défend les intérêts de tous les Canadiens. »

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou npdcom@parl.gc.ca