Réunion d'urgence réclamée au sujet de la débâcle du système de paye Phénix

RÉUNION D’URGENCE RÉCLAMÉE AU SUJET DE LA DÉBÂCLE DU SYSTÈME DE PAYE PHÉNIX

Le porte‑parole du NPD en matière de travaux publics, Erin Weir, a fait la déclaration suivante :

 « De concert avec les autres membres de l’Opposition, je réclame une réunion d’urgence du Comité des opérations gouvernementales afin d’examiner le système de paye dysfonctionnel Phénix. 

Non seulement ce système n’a‑t‑il pas permis de rémunérer correctement 80 000 fonctionnaires fédéraux, mais il a également porté atteinte à leur vie privée. Pour un gouvernement qui s’engage à l’ouverture et à la transparence, j’espérerais que les membres d’un comité libéral profitent de l’occasion pour examiner les causes de ce fiasco. Pourquoi a‑t‑il fallu attendre si longtemps pour obtenir des réponses claires? Pourquoi n’avons‑nous pas encore reçu un échéancier précis de règlement des nombreux problèmes? 

Dans un milieu de travail, nous nous attendons que l’employeur paie correctement ses employés, et à temps sans compromettre leurs renseignements personnels.Le gouvernement canadien se retrouve dans l’embarras parce qu’il n’a pas su respecter ces obligations de base. 

Les conservateurs ont fait fausse route en imaginant que le gouvernement fédéral pouvait effectivement remplacer ses systèmes de paye par un logiciel standard d’IBM exploité par un seul centre de paye, établi à Miramichi pour des motifs politiques.Les libéraux ont eu tort de mettre en œuvre le système Phénix cette année même après que les employés du centre les eurent avertis que le système n’était pas au point. 

Après avoir fait fi des craintes soulevées par les fonctionnaires fédéraux, leurs syndicats et le NPD pendant des mois, le Premier ministre doit maintenant assumer la responsabilité des décisions qu’a prises son gouvernement plutôt que de rejeter le blâme sur le gouvernement précédent.Pour fournir des réponses aux fonctionnaires et à tous les Canadiens, les libéraux auraient avantage à permettre à notre comité d’entendre des dirigeants de ministères, des fonctionnaires fédéraux et leurs représentants syndicaux  » 

– 30 –

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec nous au :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou npdcom@parl.gc.ca