Ruth Ellen Brosseau dépose une motion pour protéger les producteurs de fromage

OTTAWA -- La porte-parole adjointe de l’opposition officielle en matière d’agriculture, Ruth Ellen Brosseau (Berthier-Maskinongé), a déposé une motion à la Chambre des communes aujourd'hui afin de s’assurer que les conservateurs respectent leur promesse de compenser adéquatement les producteurs de fromage qui pourraient être lésés dans le cadre de la ratification de l’Accord commercial entre le Canada et l’Europe.

«J'ai personnellement rencontré beaucoup de producteurs de fromage et je peux vous dire qu’ils sont inquiets, a affirmé Mme Brosseau. Ce sont des hommes et des femmes qui ont travaillé d'arrache-pied pour bâtir leurs entreprises et créer une industrie importante pour l’économie du Québec. Le gouvernement fédéral n’a pas le droit de les laisser tomber.»

L’automne dernier, de nombreux producteurs fromagers de partout au pays, mais particulièrement du Québec, ont fait part de leurs inquiétudes lorsque les conservateurs ont annoncé en grande pompe être parvenus à une entente commerciale avec l’Union européenne.

Plusieurs mois plus tard, les conservateurs refusent toujours de présenter le contenu de l’Accord au Parlement et n’ont proposé aucune mesure compensatoire dans le dernier budget fédéral.