Stephen Harper doit demander la libération du journaliste canadien détenu en Égypte

Le chef de l’Opposition officielle, Thomas Mulcair, a fait parvenir une lettre au premier ministre Stephen Harper lui demandant d’intervenir auprès du gouvernement égyptien pour la libération du journaliste Mohamed Fahmy et de ses collègues.

« Je vous demande d’agir dans ce dossier et de travailler avec nos alliés afin d’assurer la libération en toute sécurité de Mohamed Fahmy et de ses collègues. Le Canada doit envoyer un message ferme au gouvernement d’Égypte pour l’amener à respecter les droits de la personne et à défendre la liberté d’expression », a écrit Thomas Mulcair.

Le NPD a demandé à maintes reprises aux conservateurs d’aider à libérer M. Fahmy qui est emprisonné en Égypte depuis décembre 2013. Alors que l’ONU et le président des États-Unis, Barack Obama, ont demandé la libération des journalistes arrêtés en même temps, le gouvernement canadien a jusqu’à présent refusé de le faire.