Thomas Mulcair réussit à accélérer le traitement du projet de loi de Rona Ambrose sur les agressions sexuelles

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
8 mars 2017 


THOMAS MULCAIR RÉUSSIT À ACCÉLÉRER LE TRAITEMENT DU PROJET DE LOI DE RONA AMBROSE SUR LES AGRESSIONS SEXUELLES


Le NPD obtient le consentement unanime de tous les partis de la Chambre des communes pour envoyer le projet de loi de Rona Ambrose immédiatement au Comité.
 

OTTAWA – Dans une rare manifestation de non-partisanerie, le chef du NPD, Thomas Mulcair, a réussi à obtenir le consentement unanime de tous les partis de la Chambre des communes pour faire adopter rapidement un projet de loi proposé par la chef intérimaire des conservateurs, Rona Ambrose. Ce projet de loi ferait en sorte que tous les juges reçoivent de la formation autour des enjeux liés aux agressions sexuelles.

« Il est rare que les chefs de partis politiques appuient les projets de loi des autres chefs, mais quand il est question de la façon dont notre système de justice traite les cas d’agressions sexuelles, il faut nous regrouper et dire : “Nous croyons les personnes ayant survécu à ces agressions. »

Le projet de loi d’initiative parlementaire de Rona Ambrose sera immédiatement envoyé au Comité, afin qu’il puisse être adopté promptement. Le NPD a aussi demandé que soit entrepris un examen systématique du système de justice en ce qui concerne les agressions sexuelles.

« C’est une première étape très importante, mais il faut aussi renforcer les protections pour les personnes ayant survécu à une agression sexuelle, a déclaré M. Mulcair. Un accès à des services complets pour ces personnes doit être un droit. »

  – 30 –

 
Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou media@npd.ca