Un régime national d'assurance-médicaments ferait économiser des milliards

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
27 février 2017 
 

UN RÉGIME NATIONAL D’ASSURANCE-MÉDICAMENTS FERAIT ÉCONOMISER DES MILLIARDS 

OTTAWA – Réagissant à une nouvelle recherche du Canadian Medical Association Journal (CMAJ) sur les avantages d’un régime universel d'assurance-médicaments, le porte-parole du NPD en matière de santé, Don Davies, demande au gouvernement fédéral libéral de saisir l’occasion et de passer à l’action.

« La preuve est clairement faite qu’un régime universel d’assurance-médicaments permettra aux Canadiens d’économiser des milliards de dollars en médicaments, en plus d’améliorer grandement nos résultats en matière de santé, a déclaré M. Davies. C’est le temps d’agir. »

L’étude publiée aujourd’hui dans le CMAJ révèle qu’en intégrant dans notre système de soins de santé une grande partie des médicaments d’ordonnance les plus couramment prescrits, les Canadiens épargneraient 4,27 milliards de dollars annuellement. Ces économies seraient réalisées en tirant profit du pouvoir d’achat en gros du pays pour négocier de meilleurs prix.

« Le Canada est le seul pays au monde à avoir un système de soins de santé public qui n’inclut pas l’assurance-médicaments, a déploré M. Davies. Il est temps que le gouvernement fédéral fasse preuve de leadership et s’assure que tous les Canadiens ont accès aux médicaments essentiels dont ils ont besoin, au moment où ils en ont besoin. »

Cette recherche récente a aussi découvert que, parmi des pays comparables, le Canada arrivait au deuxième rang du taux d’omissions de prescriptions.
 

  – 30 –

 
Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou media@npd.ca