Un tiers de milliards de dépenses pour l'élite ministérielle conservatrice - voici les 10 plus délinquants

Au cours des six dernières années, les ministres conservateurs ont dépensé 354$ millions provenant directement des poches des contribuables. De l'argent qui a servi pour des machines à cassettes, pour des chauffeurs, pour des articles de bureau et pour des bonis.

Les budgets d'opération des bureaux des ministres ne sont rapportés dans les Comptes publics du Canada que depuis l'année fiscale 2007-08. Au cours de cette courte période de temps et malgré le peu d'information, il est possible de faire un palmarès des ministres les plus dépensiers du cabinet de Stephen Harper.

 

Montant dépensé

Harper

$        50,542,498

Flaherty

$        15,234,067

MacKay

$        14,304,988

Ritz

$        12,094,127

Finley

$        12,075,364

Nicholson

$        11,872,371

Baird

$        11,397,555

Kenney

$        11,364,973

Toews

$        10,232,982

Clement

$          9,839,054

 

Et les montants ci-haut n'incluent pas "les prestations de préretraite des civils et les dépenses législatives telles que le traitement du ministre et allocation pour automobile" (Comptes publics du Canada).

Pendant que Stephen Harper et sa suite élitiste ministérielle accumulent des centaines de millions de dollars de dépenses, ils demandent aux Canadiens de payer plus de frais, tout en coupant dans leurs services.

Les Canadiens méritent mieux.