Vol de renseignements personnels à l’ARC : les conservateurs doivent être plus transparents

Le NPD exige que les conservateurs fournissent des explications aux citoyens à la suite du vol de renseignement personnels de 900 Canadiens à l’Agence du revenu du Canada en raison de la faille informatique Heartbleed.

« Cela fait maintenant une semaine que la nouvelle a fait surface et le gouvernement n’a toujours pas dit aux Canadiens quelles données avaient été consultées par les pirates informatiques, quel était le plan du gouvernement pour protéger les citoyens qui ont fait leur déclaration de revenus en ligne et quelles mesures seraient prises pour que cela ne se reproduise jamais, a déclaré le porte-parole du NPD en matière de revenu national, Murray Rankin (Victoria). Ce n’est pas la première fois que l’ARC est victime d’une infraction à la sécurité de ses données, et ce manque de transparence est inacceptable. »

En 2011, on avait appris qu’un employé de l’ARC avait indûment consulté les dossiers personnels de centaines de Canadiens, dont plus de 37 000 courriels et près de 800 documents. Il y a quatre ans, un employé de l’ARC a perdu un ordinateur portable contenant les renseignements fiscaux de 2 700 citoyens.