DÉCLARATION : Le Jour de la terre

Mme Ruth Ellen Brosseau (Berthier—Maskinongé, NPD):  

    Monsieur le Président, en fin de semaine, j'étais à Montréal pour le Jour de la Terre. J'étais accompagnée d'au moins 150 000 personnes qui se sont réunies pacifiquement pour dénoncer le développement irresponsable de nos ressources et l'inaction du gouvernement en matière de changements climatiques.

    Pendant la marche, j'ai rencontré plusieurs personnes de Berthier—Maskinongé qui se sont déplacées pour joindre leur voix au Mouvement Vert. Des gens de tous les âges marchaient ensemble en solidarité afin que les générations futures puissent vivre sur une planète en santé.

    Nous ne pouvons pas continuer à négliger l'environnement sans laisser une dette énorme aux générations futures. Notre région fait sa part et se mobilise pour l'environnement. Les entreprises adoptent des principes écoresponsables et durables. J'espère que le gouvernement saura écouter le message que les Québécois ont livré dimanche. Il est temps d'agir pour l'environnement et les générations futures.